Un nuage de gourmandise ce dessert, on est toujours aussi fanatique ici !

La meringue-guimauve est craquante dessus et moelleuse à l'intérieur,
La crème de marron est gourmande mains point trop sucrée (je l'ai "dessucrée" un peu),
La chantilly mascarpone est crémeuse à souhaits et
Le craquant/croquant du trio : chocolat noir, grué et noisettes
font que ce dessert est renversant de bonheur !

Vous ai je convaincu ??? Allez on file en cuisine...

 

Merveilleux Mont Blanc (scrap)

MERVEILLEUX FACON MONT BLANC MERINGUES MARRONS CHANTILLY

pour 8 merveilleux 

Meringues (16 pièces)

2 blancs d'oeufs moyens
70g de sucre en poudre
40g de sucre glace
1 cuil. à café de fécule
1 cuil. à café de vinaigre
1 pincée de sel

Crème de marrons dessucrée
75g de chataignes cuites
160g de crème de marrons
1 cuil à café extrait de vanille ou de rhum
1 cuil à soupe de crème fraîche liquide

Chantilly mascarpone
40cl de crème fraiche à la mascarpone 
5 cuil. à soupe de sucre glace

Mélange croquant craquant (décor)
150g de chocolat noir 64% de cacao
30g grué de cacao (facultatif)
70g de noisettes torrefiées et concassées

Préparer les meringues 

  • Mettre les blancs d'oeuf dans le batteur avec une pincée de sel
  • Battre à vitesse basse pour commencer.
  • Les blancs vont mousser.
  • Quand les blancs commencent à épaissir et ont doublés de volume, ajouter progressivement le sucre, puis le sucre glace.
  • Augmenter la vitesse et battre encore quelques minutes.
  • Ajouter ensuite le vinaigre et la fécule de mais.
  • Continuer de battre jusqu'à ce que vous obteniez un bec d'oiseau et que la meringue devienne brillante.
  • Mettre la meringue à l'aide d'une spatule dans la poche à douille munie d'une douille lisse et former 16 cercles de 5cm de diamètre. Ils doivent être espacés d'un centimètre minimum.
  • Enfourner th°120°C pendant 45-50min chaleur tournante si possible.
  • Les laisser dans le four jusqu'à ce qu'elles soient complètement froides.

Préparer à la crème de marrons "dessucrée"

  • Mixer les marrons avec un peu de crème de marrons et l'extrait de vanille ou le rhum pour obtenir une pâte uniforme
  • Mélanger avec le reste de crème de marrons
  • Réserver.

Préparer le décor croquant/craquant 

  • Hacher à l'aide d'un grand couteau le chocolat
  • Torréfier les noisettes et les couper en morceaux ou les concassées. Elles ne doivent pas être hachées finement. Il doit rester des morceaux. 

Monter la chantilly mascarpone 

  • Mettre la crème fraîche entière au mascaspone dans le bol du robot bien propre et bien froid (ou dans le saladier) et battre à vitesse douce. 
  • La crème commence à épaissir au bout d'un moment et les traces du batteur se forment, ajouter le sucre glace et battre encore, en augmentant la vitesse. Surveiller la consistance. La  chantilly devient crémeuse , elle tient sur le fouet quand vous le soulevez.
  • Verser la chantilly à l'aide d'une maryse/spatule dans la poche à douille munie d'une douille lisse. 

Montage des merveilleux 

  • Prendre une meringue entre vos doigts avec délicatesse car elles sont cassantes.
  • Déposer un cordon de chantilly sur le dessus en laissant au milieu la place pour le crème de marrons
  • A l'aide d'une cuillère (ou d'une poche à douille sans douille) verser la valeur d'une petite cuillère à café de crème de marrons.
  • Déposer par dessus un secondedmeringue, à l'envers côté plat vers le plafond.
  • Déposer à nouveau un cordon de crème chantilly et de la crème de marrons.
  • Soulevez délicatement le merveilleux d'une main et déposer sur les côtés de la chantilly afin de recouvrir les disques.
  • A l'aide d'une spatule étaler la chantilly pour la répartir uniformément tout autour. 
  • Recouvrir le merveilleux du mélange croquant craquant.
  • Déposer le merveilleux sur un plat 
  • Recommencer pour les autres de la même façon.
  • Réserver au réfrigérateur.
  • Dégustez et savourez

Mes trucs et astuces :

  • Organisation : les meringues peuvent se réaliser  la veille et il faudra les conserver à l'abri de l'humidité et de la chaleur.
  • Meringue : le fait d'ajouter vinaigre et fécule permet aux meringues de rester moelleuses à coeur. Pour la cuisson, il faut que la chaleur ne soit pas trop forte, sinon les meringues risque de prendre de la couleur et de dessécher.
  • Crème de marrons : le fait d'ajouter des marrons permet d'obtenir une crème moins sucrée et donc moins écoeurante.
  • Crème fraîche avec mascarpone : elle est conditionnée souvent en brique et  permet de supprimer l'étape du mélange homogène crème et mascarpone. Elle contient 70% de crème entière et 30% de mascarpone. (clic)