Une façon simple et efficace de conserver des saveurs du basilic et de faire des réserves quand il est sur les étals et que la saison bat son plein ou que l'on a à profusion dans le jardin/potager.

Cette gélée servira pour les desserts -une recette arrive sur le blog tout bientôt- retrouvez dans la rubrique "mes trucs et astuces" d'autres idées d'utilisations...

Elle est peu sucrée on peut donc aussi accompagner du salé !

Gelée de basilici (scrap)

GELEE DE BASILIC

Pour 700 ml de gelée

1 pied ou une botte de basilic (soit 40g une fois prélevé)
100g de sucre cassonade
60cl d'eau minérale
1 cuil. à soupe de jus de citron
6g d'agar agard (une cuil. à café bombée)

  • Déposer dans une casserole, le sucre, le jus de citron et les feuilles et tiges de basilic (cf mes trucs et astuces) déchirées entre vos doigts.
  • Faire chauffer pour que le sucre se dissolve.
  • Porter à ébullition pendant 3 minutes à feu vif en mélangeant.
  • Mixer la préparation.
  • Verser dans des pots à confiture préalablement ébouillantés, et fermer les tout de suite. Retourner les pots.
  • Conserver à l'abri de la lumière et dans un endroit frais.

Mes trucs et astuces :

  • Basilic : une botte ou un pied conviendront. Si vous prenez un pied ne pas toucher aux dernières feuilles près du bas pour laisser une chance au plant de repartir et de faire d'autres feuilles.  Je prélève et utilise les feuilles et queues car ces dernières sont très parfumées.
  • Mixer la préparation : ce n'est pas obligatoire mais je trouve que cela permet d'avoir une préparation un peu plus homogène et aux saveurs d'encore mieux se diffuser, de toute manière, la gélée se divisera en 2 couches :  une couche au fond avec les feuilles et queues et par dessus le reste.
  • Stockage : j'ai préféré faire des pots de petites quantités car ainsi quand on va piocher dans le peau on pourra prendre un peu des 2 couches pour avoir toutes les saveurs et une fois ouverte elle sera conservée au réfrigérateur comme pour la confiture.

Utilisations :

  • A intégrer dans des desserts : sur des verrines de panna cotta ou crème citron, sur un cheesecake, sur une pavlova aux fruits rouges, sur des tartes... 
  • A déguster avec des fromages : de chèvre vrais ou secs, de brebis par exemple
  • A ajouter dans un sandwiche avec du poulet des tomates confites maison et de la mozzarella 
  • S'en servir pour faire une terrine de légumes à la méridionnale : avec des légumes grillés (poivrons, aubergines, courgettes) et des tomates bien mûres.