Parce que la rubrique des les délices de la gastronomie ne pouvait pas s'arrêter à 9 sur ce blog....il fallait un numéro 10 pour clore le sujet...quoiqu'il y ait encore de quoi faire...

Parce que les Yorkshire puddings sont une spécialité vraiment typique et indétronable...je me devais de vous en parler même
si nous ne vivons plus à Londres...

Contrairement à la plupart des puddings anglais celui ci n'est donc pas un dessert....

Confectionné à partir d'une pâte à base de lait, d'œufs, de farine et de sel, (que des ingrédients baiques) il accompagne traditionnellement le plat principal et tradionnellement le roti du dimanche !!

Le Yorkshire pudding se marie particulièrement bien avec un rôti de bœuf, du poulet, et plus généralement avec tous les plats en sauce.L'accompagnement idéal du Yorkshire pudding est donc pour les Anglais, le jus de viande ....

SI on opte de le faire déguster en entrée, il est souvent servi avec un jus à base d'oignons et il a pour but de commencer le repas en "calant à moindre frais" afin ensuite de servir des plats en quantité un peu moins importantes (donc moins onéreuses)

Sa texture est un mixte entre des pommes dauphines et de la pate à crêpes non sucrée ....Tradionnellement, les Yorkshire puddings sont mis à cuire sous le roti pour en récupérer le jus et s'en imbiber...On peut aussi les cuire dans le plat qui a servi à cuire le roti. 

Pour les cuire en portion individuelle (comme pour la recette ci dessous), un moule à muffins en métal conviendra parfaitement : il suffira de huiler les empreintes au préalable, de le faire préchauffer (vide) et de mettre la pâte dans chaque empreinte pour la cuisson !

 

 

Yorkshire pudding (scrap)

Yorkshire puddings
source : BBC GoodFood magazine nov 2012
(livret 10 menus for easy entertaining)

pour 8 yorkshire puddings (grands)
j'en ai fait 12 dans des moules de 6 ou 7 cm de diam)

4 gros oeufs (ou 5 petits)
200 ml de lait
140 g de farine
huile pour graisser le moule

sel poivre

  • Préchauffer le four th.230°c.
  • Huiler les empreintes du moule à muffins en métal.
  • Enfourner le moule (vide).
  • Mettre la farine dans un saladier et ajouter les oeufs, un à un, mélanger entre chaque ajout.
  • Ajouter progressivement le lait pour éviter les grumeaux.
  • Assaisonner.
  • Sortir le moule à muffins du four, répartir la pâte dans chaque alvéole.
  • Enfourner à nouveau et laisser cuire pendant 20 à 25 min sans ouvrir le four.
  • Les Yorkshire puddings sont cuits lorsqu'ils sont gonflés et dorés.
  • Les servir immédiatement 

Mes trucs et astuces :

  • Ils sont meilleurs, dégustés dès la sortie du four, cependant vous pouvez les laisser refroidir et les congeler pour une utlisation future, il suffira de les passer à four chaud pour les réchauffer. Je trouve qu'ils sont tellement vite préparés qu'il est donc bien plus appréciale de les réaliser juste avant de les manger !
  • Vous pouvez ajouter du fromage dans la pâte, des épices, des herbes aromatiques...pour les personnaliser ! ils n'auront plus rien à voir avec les Yorshire puddings mais ils seront sûrement très bons quand même ;0)
  • Je trouve que les Yorkshire pudding accompagnent parfaitement des légumes pour un dîner ou pourquoi pas une soupe....ils sont complémentaires et remplacent un peu le pain afin de rendre un dîner plus nourrissant.
  • Un moule en silicone fonctionne aussi très bien (sans préchauffage bien sûr !) j'ai testé : pas de soucis !
  • J'ai ajouté 50 g de parmesan fraîchement râpé pour les parfumer un peu